Qui sont les hackers ?

Dernière mise à jour : 3 juin





Des hackers, ou « pirates informatiques », on ne sait pas grand-chose au final. Si ce n’est que finalement, ceux qui jouent de leur notoriété et qui ont le plus de followers sur Twitter ne sont pas forcément les plus dangereux ! Le monde de la piraterie est finalement assez mystérieux et gagne à rester très discret.


En revanche on sait assez bien ce qu’ils veulent : trouver les failles, se mesurer aux géants de la sécurité et tester les capacités de leur matériel.


Les crackers (cyber criminels) et les script kiddies (pirates amateurs) se distinguent essentiellement par leurs intentions. Si les derniers sont surtout animés par la curiosité et le défi informatique, les motivations des premiers sont soit financières (voler et revendre des données) soit terroristes.


Des pirates notoires comme le groupe Shadow Brokers revendraient des cyberarmes aux enchères à des gouvernements et joueraient à ce titre un rôle sur la scène politique internationale.


Anonymous, les Guy Fawkes d’Internet, se verrait plutôt comme des activistes redresseurs de torts, sans en tirer aucun gain.


Lizard Squad s’est amusé à publier des drapeaux de l’État Islamique sur les interfaces de Sony et Microsoft, ce qui s’est soldé par des arrestations.


La Syrian Electronic Army serait le bras cyber de Bachar el-Assad pour pirater les médias occidentaux comme les pages de la BBC, de Barack Obama ou du New York Times...

128 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout